Comment ça marche ?

Kwyk est un site internet d’exercices de mathématiques autocorrigés qui couvre les programmes de 6ème, 5ème, 4ème, 3ème, 2nde, 1èreES, 1èreL, 1èreS, 1ère STMG, Terminale ES, Terminale L, Terminale S et Terminale STMG. Le contenu de Kwyk est en adéquation avec le programme officiel de l’Éducation Nationale.

Kwyk propose une base de données de plus de 4000 exercices autocorrigés et offre trois modes d’entrainement.


Généralités sur le fonctionnement du site

Quels sont les 3 modes d'entraînement ?

Les devoirs notés

Le devoir noté est conçu et supervisé par l’enseignant. Le devoir est souvent assimilé à un devoir maison mais l’enseignant peut décider de l’utiliser comme devoir en classe.

  • 1 L’enseignant choisit les exercices que ses élèves doivent maîtriser. Ce corpus d’exercices constitue un devoir.
  • 2 L’élève reçoit son devoir. Il doit faire une série d’exercices « uniques » : les valeurs numériques de chaque exercice sont différentes pour chaque élève.
  • 3 Lorsqu’il a fini, l’élève voit s’afficher sa note. Il peut décider de recommencer son devoir : il refait la même série d’exercices, mais avec des valeurs différentes.
  • 4 Kwyk conserve la meilleure note de l’élève.
  • 5 A l’échéance du devoir, l’enseignant reçoit par mail le bilan du devoir (notes et nombre de tentatives).

Toutes les copies sont enregistrées et sont accessibles par l’élève et son enseignant.

Les devoirs différenciés

Chaque élève est important et unique. Nous pensons qu’il est essentiel que chaque élève travaille sur des exercices sur-mesure. Kwyk propose aux enseignants d’activer des « devoirs différenciés ». Kwyk analyse les devoirs déjà faits et évalue les acquis de l’élève. Chaque semaine Kwyk envoie alors des exercices ciblés sur les difficultés de l’élève afin qu’il puisse dépasser ses blocages et renforcer ses acquis.

L’entraînement libre

L’entraînement libre permet à chaque élève de s’entrainer quand il le veut sur des exercices : il choisit son niveau puis le chapitre qu’il souhaite travailler, Kwyk lui propose ensuite des exercices autocorrigés sur lesquels il peut s’exercer autant de fois que nécessaire.

A qui est destiné Kwyk ?

Kwyk est destiné aux enseignants comme outil de travail pour faire progresser leurs élèves. Kwyk permet de gérer plus simplement et finement l’entrainement des élèves : sans attendre une évaluation en classe, l’enseignant sait précisément quel élève travaille, quel élève a besoin d’aide, ou encore quelle notion n’est pas comprise.

Kwyk permet aux élèves de travailler en autonomie et à leur rythme : ils s’entrainent sur le site, font leurs devoirs et dépassent leurs difficultés.

Sur quel support utiliser Kwyk ?

Kwyk est un site internet accessible, sans installation, depuis n’importe quel navigateur (Chrome, Firefox, Internet Explorer, Safari) sur toute machine (pc, mac, tablette, smartphone). L’interface se veut la plus intuitive possible pour qu’un élève s’y retrouve tout de suite. Le site va droit à l’essentiel car nous souhaitons que l’élève se concentre sur une chose : s’entraîner et progresser en mathématiques.

Comment tester Kwyk avec mes élèves ?

Nous proposons à chaque enseignant de tester Kwyk avec une ou plusieurs classes pendant un mois. L'enseignant peut ainsi prendre en main l'outil. Nous l’accompagnons pendant toute la durée du test, répondons à ses questions et adaptons la plateforme. Une fois le mois de test terminé l'enseignant peut décider d'abonner ses élèves. L’abonnement est un tarif dégressif à partir de 9,90€ par an, sans aucun engagement.

Contact

Si vous voulez tester notre service, ou si vous avez des questions, contactez-nous:

Quelles sont nos formules d'abonnements ?

Nous proposons différentes formules en fonction de la durée et du nombre d'élèves abonnés. Les abonnements ci-dessous représentent le prix TTC par élève pour une année scolaire, grandes vacances incluses.

Année scolaire
2018 / 2019
Professeur particulier Moins de 300 élèves Plus de 300 élèves
Prix par élève
1 matière 20,00€ 10,90€ 9,90€
Ajout 1 matière 10,00€ 4,00€ 3,60€
Total 2 matières 30,00€ 14,90€ 13,50€
Les comptes professeurs sont offerts.
Nous proposons également des abonnements trimestriels. Contactez-nous pour obtenir un devis.

Plus de détails sur les devoirs et les exercices

Pourquoi les devoirs sont-ils notés ?

La note d’un devoir sur Kwyk diffère légèrement de la note d'un contrôle dans la mesure où l’élève peut recommencer son devoir pour améliorer sa note. La note est un point de repère compréhensible par tous. Un élève qui obtient un 20 sur 20 a réussi à faire correctement et d'une traite tous les exercices demandés. On peut voir ça comme un devoir parfait. La note est donc un excellent moyen pour stimuler un travail sérieux de tous les élèves.

Pourquoi n’y a-t-il pas de corrigé ou de message d’aide ?

Nous souhaitons à tout prix éviter l’effet « formule ». Les élèves ont tendance à utiliser la formule du corrigé sans la comprendre, ce qui devient gênant dans les classes ultérieures ou les notions s'affinent et se complexifient. Prenons par exemple le cas d’un élève qui ne sait pas trouver le coefficient directeur d’une droite à partir d’une lecture graphique. Ici, comment donner une aide à l’élève sans lui donner de formule ? Pour nous, la meilleure façon pour que l'élève comprenne la notion qui lui manque est qu’il aille voir son cours en autonomie ou qu’il demande à une personne qui saura le guider vers la solution.

Comment et quand sont enrichis nos contenus ?

Nos exercices sont conformes au programme de l’éducation nationale. La création de notre base d’exercices a été possible grâce à la contribution de près d’une centaine d’enseignants. Notre base de données est régulièrement enrichie et améliorée, notamment grâce aux retours des enseignants. Ceci nous permet de proposer une grande variété d’exercices adaptée aux besoins de tous types d’élèves. Une fois que l’enseignant nous a proposé un exercice nous l’adaptons pour que les valeurs numériques soient générées automatiquement et qu’il soit autocorrigé.

Où sont les exercices de rédaction et de recherche ?

L’ordinateur n’est malheureusement pas capable de comprendre un raisonnement libre et nous pensons que les exercices QCM ne répondent que très mal à cette problématique. En grande majorité, les enseignants qui utilisent Kwyk, alternent un devoir de calcul sur Kwyk avec un devoir de rédaction sur papier. Lorsque Kwyk est utilisé à la maison, cela libère du temps pour faire plus d’exercices intéressants de recherche ou des tâches complexes en classe.

Cependant, nous avons dans nos cartons un module d’exercices de raisonnement type logigramme, qui permettra à un élève de construire un raisonnement en choisissant dans une liste les théorèmes et les hypothèses qu’il souhaite utiliser.

A quoi servent les exercices qui peuvent se résoudre avec une calculatrice ?

Kwyk est un outil d’entraînement et non un outil d’évaluation. Sur un travail à la maison, il est toujours possible de trouver un moyen pour contourner les consignes. Il est important que l’élève soit conscient qu’il travaille contre son intérêt en agissant ainsi. Un devoir type Kwyk, fait en classe et surveillé, peut par exemple servir pour engager une réflexion dans ce sens.

Questions techniques

Pour les questions d'ordre techniques, rendez-vous sur cette page : Questions techniques